MWC2018 : Archos annonce le lancement d’un portefeuille pour crypto-monnaies

Décidément, Archos a décidé de faire preuve de diversification car après avoir dévoilé des smartphones, une trottinette connectée ou un assistant intelligent, c’est désormais un portefeuille physique de crypto-monnaies, qui fait parler de lui. Archos a présenté le Safe-T mini, un portefeuille physique qui permettra de transporter ses crypto-monnaies avec soi.

Archos présente le Safe-T Mini, un portefeuille physique de crypto-monnaies

Le constructeur Archos a décidé de partir à la conquête d’un nouveau secteur d’activités, à savoir celui de la crypto-monnaie. La société lance un portefeuille physique baptisé Safe-T mini. Le concept est simple, lorsque l’on voit l’envolée des prix des crypto-monnaies la question de la sécurité de ces monnaies devient cruciale, surtout si elles sont stockées sur le disque dur d’un PC.

Archos veut sa part du gâteau des crypto-monnaies et lance le Safe-T mini

Archos en a bien conscience et propose donc son Safe-T mini, un boîtier rond de 58 mm de diamètre, capable de stocker des crypto-monnaies, mais également de gérer ces cryptoactifs. Toutefois, Archos aura fort à faire, car il n’est évidemment pas seul sur ce créneau et plusieurs entreprises proposent elles aussi des portefeuilles physiques. On peut notamment citer la société française Ledger, un rude concurrent puisque l’entreprise est aujourd’hui leader mondial sur le marché des porte-monnaies sécurisés pour cryptoactifs.

Archos précise : « L’ARCHOS Safe-T mini est compatible avec les logiciels suivants: Electrum, GreenAddress / Greenbits, MyCrypto et Mycelium. Il prend en charge Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum, Litecoin, Zcash et autres crypto-monnaies à venir. »

DomRaider qui a noué un partenariat avec Archos pour la commercialisation précise : «Le portefeuille sera disponible à partir de juin 2018, au prix de 49,99 €. DomRaider, de son côté, offre 50€ en DRT (DomRaider Token) aux premiers acquéreurs du Safe-T mini en édition limitée. »

Plus de sécurité avec le Safe-T mini ! Chez Ledger, on n’est pas forcément d’accord…

Reste que certaines voix s’élèvent contre le Safe-T mini, notamment du côté de chez la concurrence qui critique la conception du produit et la sécurité. Charles Guillemet, Chief Security Officer de chez Ledger explique : « Le STM32 [utilisé par Archos] a été conçu pour du matériel électronique de base, notamment avec des applications de basse consommation et il n’y pas de contre-mesure contre toutes les attaques connues. Il est donc possible d’extraire les données sensibles d’un STM32. »

De son côté Archos explique que le Safe-T mini permet de générer une clef privée, ainsi qu’une phrase de passe en cas de problème. De plus, pour administrer son portefeuille, passer une opération ou réaliser un paiement, le propriétaire du boîtier Safe-T mini devra inscrire un code PIN et confirmer l’opération par une interaction physique avec le porte-monnaie. De quoi limiter considérablement les piratages. Si vous souhaitez en savoir plus, voici le communiqué d’Archos prévu pour le MWC 2018.

Source : Presse-Citron

Partagez-moi!

Articles similaires

Ça y est ! Internet va dépasser la télévision en 2019

En 2019, la télévision cédera sa place à internet. La télévision est (bientôt) morte. Vive internet ! Le dépassement du temps…

Tuto du Mercredi: Facebook enregistre vos déplacements. Voici comment tout effacer

Facebook connaît vos déplacements grâce à la géolocalisation de vos appareils. Et il constitue un historique (sur une carte) en…