L’intelligence artificielle, meilleur radiologue que l’Homme

Une intelligence artificielle (IA) développée en Chine surpasse le personnel médical dans le diagnostic des tumeurs du cerveau. Elle ne le remplacera pas pour autant, rapporte l’Agence Chine Nouvelle, Xinhua. Découvrez-la en vidéo.

L’intelligence artificielle, meilleur radiologue que l’Homme

 

En parcourant les images radio de systèmes nerveux malades, par dizaines de milliers, l’IA BioMind a appris à diagnostiquer les tumeurs cérébrales et prédire l’expansion des hématomes. Nourri des données de dix ans d’archives, le système a été baptisé BioMind et mis au point à l’hôpital Tiantan de Beijing et à la Capital Medical University, relate un article de Xinhua, l’une des principales agences de presse chinoises.

Plus fort, mais secondaire

Les chercheurs ont mis leur invention à l’épreuve contre une équipe de quinze médecins experts. L’enjeu : émettre le diagnostic et les prévisions de 225 cas. La machine a vaincu l’humain sans ménagement, avec 87% des cas correctement diagnostiqués – en 15 minutes –  et une fiabilité à 83% des prédictions, contre respectivement 66% et 63%. BioMind serait même capable de déceler, à 90% de justesse, les plus communes des maladies neurologiques comme le gliome et le méningiome.

Interrogé par Xinhua, Paul Parizel, ancien directeur de la Société européenne de radiologie et membre du jury des tests effectués, considère que cette intelligence artificielle, loin de remplacer l’Homme, servira de navigateur aux médecins. Tout comme l’est un GPS pour un automobiliste.

Source : Usine Nouvelle

Articles similaires

Demain, tous myopes à cause du numérique ?

En France, 1 jeune sur 4 est déjà atteint de myopie et des chercheurs estiment que la moitié de la…

Coinbase officialise une carte de crédit pour dépenser ses Bitcoins

Les utilisateurs britanniques de Coinbase peuvent relier leur compte à cette carte de débit. La conversation crypto-to-fiat est instantanée. Alors…